Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES ANTIPARASITAIRES CHIENS, CHATS.

L’on ne rappellera jamais assez l’importance d’appliquer un antiparasitaire à votre chien, ou votre chat. Les puces et les tiques peuvent endommager la santé de vos animaux, et sont également dangereuses pour l’humain.

Un chien OU un chat qui a des puces peut souffrir entre autre de perte de poils, de graves problèmes de la peau comme la dermatite du chien OU celle du chat. Il peut aussi souffrir de problème d’anémie et de graves problèmes engendrer par les puces.

Un chien ou un chat qui a une tique peut véhiculer des infections bactériennes comme la maladie de Lyme , piroplasmose qui se transmettent à l’homme.( Lyme°)

Mais attention des précautions particulières s’imposent quand au traitement

Certains produits anti -puce et anti -tique pour chien et chat sont actuellement dans le collimateur de l’EPA, un organisme américain de protection de l’environnement. Cet organisme met en garde contre les réactions indésirables des « spot on », ces pipettes insectifuges anti- puce et anti- tique.

Anti- puce et anti- tique toxiques ?

Ce qui est reproché à certains de ces produits anti parasite ? Ils peuvent tout bonnement causer des problèmes de peau, de digestion, causer des vomissements ou des diarrhées et des troubles du système nerveux comme des tremblements et des crises.

N’en jetez plus, la coupe est pleine ! Eh bien si ! parce qu’il y a des animaux plus exposés à ces risques que d’autres, comme les chiens de petite taille à qui l’on administre une dose d’anti parasite trop forte pour son gabarit. Nous développerons plus loin comment les administrer très exactement. Sont aussi plus sensibles, les animaux faibles, vieux, sous traitement médical, malades, les femelles pleines ou en lactation.

En plus d’être toxiques pour vos animaux, ces produits anti -parasitaire le sont pour toute personne qui entre en contact avec le chien. Et les enfants sont les premiers à risquer leur santé : ils adorent prendre l’animal dans leurs bras et lui faire des câlins sans connaître les dangers de tels produits.

Anti -parasitaire naturel

Il y a un moyen simple pour allier traitement antiparasitaire pour animaux à la sécurité pour votre compagnon et pour vous. C’est le principe des insecticides naturels.

Il y aura toujours des mauvaises langues pour dire qu’ils sont moins efficaces que les insecticides chimiques, mais ils ont le mérite de ne pas altérer la santé de l’animal…..

Toute une gamme de produits antiparasitaires à base d’extraits naturels existe pour chien et chat.N’hésitez pas à vous renseigner.

Comment traiter votre chat sans effets secondaires.

Ceux-ci se présentent sous forme de collier anti-puces (attention si votre chat côtoie l’extérieur le risque de strangulation est bien sur possible) .Favorisez plus le spray à vaporiser sur tout le corps si votre animal le tolère, les pipettes ne sont pas à négligées et faciles d’utilisation car celle-ci se versent dans le creux des omoplates chaque mois d’avril à octobre environ. L’antiparasitaire appliqué sur la peau migre à partir du point d’application pour se répartir sur tout le pelage, en traversant le film lipidique qui recouvre naturellement le poil.

Ces produits antiparasitaires présentent enfin l’avantage de contenir des substances qui stérilisent les parasites en bloquant leur reproduction et, par conséquent, leur diffusion dans l’environnement.

LES CHIENS SONT LES HÔTES NATURELS DE NOMBREUX PARASITES PUCES ET TIQUES, PARASITES EXTERNES DU CHIEN

Que ce soit à l’occasion de promenades ou lors de contact avec d’autres animaux, les chiens sont fréquemment infestés par des parasites externes, dont les parasites les plus fréquents sont les puces et les tiques. L’habitat immédiat de l’animal constitue également une source classique de réinfection.

Bon a savoir….

La puce est un insecte qui vit naturellement à l’état adulte sur les chiens. Elle pique l’animal plusieurs fois par jour pour se nourrir de son sang.

La puce dispose d’une capacité de reproduction impressionnante (en moyenne 27 oeufs par jour, soit jusqu’à 1 500 oeufs pendant sa durée de vie), ce qui explique que les infestations peuvent rapidement devenir massives.

La présence de puces sur votre chien a des conséquences pour sa santé.

Si elle est ingérée, la puce peut transmettre un ver intestinal, le dypilidium, aux chiens et, accidentellement, à l’homme.

Le choix du produit sera guidé par votre vétérinaire en fonction du mode de vie de votre animal et des risques parasitaires auxquels il est exposé.

Bien suivre le calendrier de traitement et lutter au long cours ! Les puces ont une activité maximale au printemps et en automne mais des ré infestations peuvent également se produire en hiver.

Afin de réduire les risques de ré infestation :

- Traiter tous les animaux du foyer en même temps

- Associer au traitement de l’animal un traitement régulier de l’habitat au moyen de

produits antiparasitaires de l’habitat disponibles chez votre vétérinaire.

QUE FAIRE POUR PROTÉGER MON CHIEN DES PARASITES EXTERNES ?

Demandez conseil à votre vétérinaire, qui saura évaluer le risque en fonction de votre région, de la saison et du mode de vie de votre chien.

Vous habitez dans une zone où les tiques sont très présentes

  • utilisez durant la saison des tiques un produit spécifique anti-tiques. Ces produits empêchent les tiques de se fixer et les empêchent d’effectuer leur repas de sang, à l’origine de la transmission de maladies.
LES ANTI-PARASITAIRES CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN
LES ANTI-PARASITAIRES CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN
Tag(s) : #Soins et bien être des animaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :